Comment reconnaître un radiateur électrique performant ?

11 mars 2020 radiateur performant

Dans l’ère du XXIe siècle, les chauffages sont devenus indispensables au quotidien de l’homme. Allant des convecteurs électriques aux radiateurs électriques à inertie à double cœur, vous aurez un large choix selon votre utilisation. Mais comment reconnaître un radiateur électrique performant ?

Performance en termes de consommation d’électricités

Le concept de performance peut s’étudier de plusieurs manières différentes. Si vous jugez que le minimum de consommation en énergie définit un type de radiateur électrique performant, vous devez choisir le modèle qui vous permettra de faire des économies en consommation électrique. Parmi les 5 types de radiateurs, les convecteurs électriques sont ceux qui consomment le plus. Les radiateurs à inertie, surtout les modèles à inertie à chaleur douce sont ceux qui favorisent le minimum de consommation électrique.

Performance en termes de confort

La performance d’un radiateur peut également se juger par le confort thermique qu’il a à proposer. Le confort thermique offert par le convecteur est insuffisant, celui offert par le panneau rayonnant est juste satisfaisant. Si vous recherchez une grande satisfaction en termes de confort thermique, on vous conseille les radiateurs à inertie (inertie fluide, inertie sèche). Cependant, leur montée en température est très longue. Pour une grande satisfaction avec montée rapide en température, les radiateurs à double cœur sont idéaux.

confort que procure un radiateur électrique

Performance en termes de couverture de chauffage

Pour certaines habitations, la performance s’arrête uniquement sur la couverture de chauffage. Si tels sont vos critères, vous devez absolument éviter les convecteurs électriques. En fait, ces types de radiateurs sont spécialement conçus pour un chauffage de courte durée, mais surtout pour des pièces de petite de taille ou du moins bien isolées. Les radiateurs électriques à panneau rayonnant sont les plus performants en termes de zone de couverture. En fait, ils permettent de chauffer non seulement l’air ambiant, mais les objets, les surfaces et les murs également. Ils conviennent donc aux grandes pièces d’une habitation.

Performances en termes de prix

Le prix est également un critère pour définir la performance d’un produit. Les radiateurs électriques les moins chers sont les convecteurs électriques. Malgré leur forte consommation, ce sont les modèles les plus abordables sur le marché. Les autres types comme les radiateurs électriques à panneau rayonnant, les radiateurs électriques à inertie fluide et les radiateurs électriques à inertie sèche peuvent avoir un tarif variable en fonction de la marque et du modèle. Si vous recherchez un radiateur qui combine un bon stockage, une progressivité et une rapidité, vous devez opter pour les radiateurs électriques à chaleur douce. Ces types de radiateurs offrent une bonne fonctionnalité, un minimum de consommation et un confort thermique élevé. Ils sont, par conséquent, nettement plus chers que les autres types.

Le pilotage intelligent

Le pilotage intelligent est une nouvelle façon d’utiliser votre radiateur électrique. En fait, le réglage du thermostat peut se faire de 2 manières différentes : soit par cassette de programmation intégrée dans le radiateur, soit à distance à l’aide d’un programmateur. En général, les commandes sont transmises par un fil de pilote qui relie l’ensemble des appareils au programmateur. Le réglage d’un thermostat à partir d’un programmateur à distance est un des critères qui permet d’identifier la performance du radiateur électrique. En fait, on retrouve cette option chez les radiateurs équipés de fonction évoluée. Elle permet de détecter l’ouverture ou la fermeture des fenêtres, d’indiquer la consommation, de détecter une présence ou non.

La puissance d’un radiateur

La puissance est la valeur qui permet de dimensionner un radiateur électrique. Cette valeur est variable selon quelques critères. Les températures externes de la maison, par exemple, permettent de définir la puissance du chauffage. La qualité de l’isolation de l’habitation ou de la pièce influe également cette valeur. La puissance de chauffage requise se détermine aussi par la température de confort souhaité, ou par le volume des pièces à chauffer. Le calcul de la puissance peut se faire selon la surface en multipliant les côtés de la pièce. Mais on peut également obtenir cette valeur en se référant au volume (en multipliant la surface par la hauteur). Pour les hauteurs au plafond à partir de 2,50 m, il est mieux de calculer la puissance selon le volume et non la surface.